Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 21:47

   

Réunion du mardi 24 janvier 2012 :

 

Rencontre entre M.Busuttil chef d’établissement de Saint-Alyre, Madame Bonaldi (professeur SVT en 1èreL et S), une maman d’élève (membre de L’APEL en charge de la question du Gender) et Madame Coupey (présidente de l’APEL).

 

Sujet : Un grand nombre de députés et de sénateurs ont demandé au Ministre de l’Education nationale,  le retrait du Gender des livres de SVT, refusant d’ériger une idéologie en réalité scientifique.

Comment se positionnent les professeurs de SVT et l’Institution Saint Alyre par rapport à l’introduction de nouveaux passages dans les manuels scolaires en 1ère ES et L, concernant la théorie du Gender ?

 

Les passages  du livre Bordas (utilisé à Saint-Alyre en 1ère ES et L) qui pourraient faire l’objet de polémiques se situent essentiellement à la  p173 du manuel : « L’orientation sexuelle se révèle le plus souvent au moment de l’adolescence et elle relève totalement de l’intimité des personnes » (avec en illustration des manifestations de la gay pride…)...

 

Il apparaît au cours de la discussion :

 

-          L’orientation sexuelle d’un jeune relève de son intimité, elle n’est donc pas abordée en cours de SVT. Ce n’est pas le lieu. Il pourrait faire l’objet d’une discussion de philosophie, en sociologie, mais selon Madame Bonaldi, n’a pas lieu d’être en SVT…

-          Ces 4 lignes ne vont prendre que quelques minutes au professeur qui a un programme à tenir, et ce passage est epsilon par rapport à l’étendue du programme à réaliser.

      -  Mme Bonaldi a assuré avoir le souci d’une certaine éthique, enseignant dans une               école catholique.

Par  ailleurs, le ministre de l’Education nationale a répondu au député Hervé Mariton : « le programme de SVT ne mentionne ni n’aborde cette notion de genre et il n’y aura donc aucune question sur ce thème au baccalauréat . »

        

La discussion a ensuite évolué sur l’éthique de la science… Le Manuel de Bioéthique publié par la Fondation Lejeune a été transmis lors de cette réunion à Madame Bonaldi pour le consulter, le proposer à d’autres collègues, et si un professeur d’SVT était intéressé par le sujet, l’APEL s’engagerait à faire venir, par exemple, un membre de la fondation à Clermont-Ferrand afin de débattre avec les jeunes.

   

Partager cet article

Repost 0
Published by apelsaintalyre - dans la vie à l'APEL
commenter cet article

commentaires